Nº 4 2015 > Forum 2015 du SMSI

Innover ensemble: les TIC au service du développement durable

Innover ensemble: les TIC au service du développement durable

Dix ans après la tenue du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI), organisé par les Nations Unies, des représentants de gouvernements, de la société civile, du secteur privé et d'organisations internationales se sont réunis à Genève du 25 au 29 mai 2015 pour dégager de nouvelles tendances, définir de nouvelles priorités et innover afin de faire progresser le programme «Les TIC au service du développement».

Le Forum du SMSI est une tribune mondiale, unique en son genre, qui assure la coordination multi-parties prenantes de la mise en œuvre des activités, projets et initiatives en rapport avec le SMSI. Il vise à définir les stratégies et tactiques qui aident les pays et les organisations à exploiter plus efficacement le potentiel des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Le Forum du SMSI a été organisé conjointement par l'UIT, l'UNESCO, le PNUD et la CNUCED, en collaboration avec plusieurs institutions du Système des Nations Unies (UNDESA, FAO, PNUE, OMS, ONU Femmes, OMPI, PAM, OIT, OMM, ONU, CTI, UPU, UNODC, UNICEF et Commissions régionales des Nations Unies). Le Forum a attiré cette année plus de 1 700 parties prenantes de 140 pays. Plus de 60 Ministres et Ministres adjoints, plusieurs Ambassadeurs, P.-D. G. et dirigeants de la société civile y ont pris part. Le nombre de participants à distance a enregistré une nette augmentation pendant l'événement.

Le Forum du SMSI est une tribune très utile pour la coordination des activités de mise en œuvre par de multi-parties prenantes, les échanges d'informations et de bonnes pratiques et la création de savoir. Il continue à faciliter l'établissement de partenariats entre de multi-parties prenantes et entre secteur public et secteur privé, en vue de mettre les TIC au service des objectifs du développement. Le Forum offre des possibilités méthodiques de nouer des contacts en réseau, de s'informer et de prendre part à des débats et des consultations sur la mise en œuvre des grandes orientations du SMSI.

La Partie de haut niveau, les 26 et 27 mai, comportait plusieurs volets: segment inaugural, déclarations de politique générale, cérémonie de remise des Prix du SMSI récompensant les initiatives innovantes en matière de TIC prises par de simples citoyens dans l'intérêt de la société, et table ronde ministérielle. Les principaux thèmes étaient l'innovation, les partenariats et les liens entre les TIC et le Programme mondial pour le développement durable.

Au cours de cette Partie de haut niveau, dix-huit Prix du SMSI ont été remis, récompensant les excellents résultats obtenus par plusieurs organisations pour renforcer la mise en œuvre de la vision et des cibles du SMSI pour l'ensemble de ses onze grandes orientations. Plus de 300 projets avaient été présentés pour les Prix 2015 et les lauréats ont été sélectionnés au terme d'un vote en ligne auquel ont participé plus de 100 000 parties prenantes du monde entier. Vous pouvez consulter la liste des lauréats et des projets gagnants sur le site web du SMSI, à l'adresse www.itu.int/net4/wsis/forum/2015/

La Partie Forum, les 25, 28 et 29 mai, avait pour objet de faciliter la coordination multi-parties prenantes de la mise en œuvre des résultats du SMSI. Elle se composait de plusieurs sessions interactives, d'une Exposition, de cafés-découvertes, d'ateliers thématiques et par pays, et de réunions des commissions régionales des Nations Unies, avec la participation active des coordonnateurs pour toutes les grandes orientations du SMSI, d'autres institutions des Nations Unies et de parties prenantes du SMSI. Les principaux thèmes à l'ordre du jour cette année étaient les suivants: innovation, accessibilité, autonomisation des femmes, développement durable (Programme de développement pour l'après-2015), cybersécurité et SMSI au-delà de 2015 (SMSI+10).

Les documents finals du Forum 2015 du SMSI, qui ont été présentés le dernier jour, seront soumis à la Commission de la science et de la technologie au service du développement, à l'Assemblée générale des Nations Unies et au Conseil de l'UIT. Ces documents sont les suivants:

  • Les déclarations de politique générale à haut niveau, par lesquelles d'éminentes parties prenantes du SMSI ont pu exprimer leurs vues sur les résultats de la mise en œuvre des grandes orientations du SMSI et sur les difficultés rencontrées et formuler des recommandations sur les grandes tendances qui se dessinent et sur les questions d'une importance stratégique pour le développement du secteur des TIC.
  • Le Document issu de la Partie Forum, qui récapitule la teneur des quelque 150 sessions du Forum 2015 du SMSI.
  • Le Tableau de correspondance entre les grandes orientations du SMSI et les ODD, publié pendant le Forum 2015 du SMSI. Afin de mettre en valeur le rôle clé des TIC dans la promotion du développement durable, les coordonnateurs pour les grandes orientations du SMSI ont élaboré un Tableau de correspondance SMSI-ODD, qui analyse et décrit les relations directes entre les grandes orientations du SMSI et les ODD.
  • Le Rapport 2015 sur l'inventaire des activités en lien avec le SMSI, qui présente des données sur la mise en œuvre et les échanges de bonnes pratiques en vue de faire progresser la réalisation des objectifs de développement.
  • L'Inventaire des activités en lien avec le SMSI: Exemples de réussite (édition 2015), qui décrit plus en détail les principales réussites dans le domaine des TIC des lauréats des Prix du SMSI, à partir de la base de données de l'Inventaire des activités liées au SMSI.

Le programme du Forum du SMSI de cette année a bénéficié du partenariat stratégique et de la contribution des Emirats arabes unis (partenaire de la catégorie platine), de la République démocratique du Congo et d'Intel Corporation (partenaires de la catégorie or). Le Forum a également bénéficié des contributions de différents partenaires, dont le Japon, le Koweït, l'Arabie saoudite et la Suisse, et de contributeurs (la Pologne, le Rwanda, l'ICANN, l'Internet Society, et la Fédération internationale pour le traitement de l'information).

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter:


 

 

Attribuer des fréquences pour un monde qui change

Conférence mondiale des radiocommunications de 2015

Dans ce numéro
No.5 Septembre | Octobre 2015

Audiences avec le Secrétaire général:

Visites officielles

Audiences avec le Secrétaire général|1