Nº 5 2015 > Attribution du spectre aux régions du monde

Region 1 — Représenter l’Afrique

Abdoulkarim Soumalia (Nigéria)
Secrétaire général de l’Union africaine des télécommunications (UAT)

Abdoulkarim Soumalia (Nigéria), Secrétaire général de l’Union africaine des télécommunications (UAT)
Abdoulkarim Soumalia (Nigéria), Secrétaire général de l’Union africaine des télécommunications (UAT)

Consciente de l’importance des conférences mondiales des radiocommunications et de la complexité des nombreux points inscrits à l’ordre du jour de la CMR-15, et compte tenu de l’expérience de la CMR-12, la région Afrique a commencé sans tarder à préparer la CMR-15, sous l’égide de l’Union africaine des télécommunications (UAT). La 1e réunion préparatoire de la région Afrique en vue de la CMR-15 (APM15-1) s’est tenue à Dakar (Sénégal) du 18 au 20 mars 2013, c’est-à-dire seulement trois mois après la CMR-12. L’APM15-1 a principalement permis d’établir un programme de travail de l’UAT pour les travaux préparatoires en vue de la CMR-15, de désigner des coordonnateurs de chapitre, d’adopter un cadre pour le Groupe de travail des pays africains sur le spectre (AfriSWoG), d’élaborer des gabarits pour la soumission des propositions aux réunions préparatoires régionales suivantes, de définir un futur programme de travail sur les modifications du Plan de l’Accord GE06, et de mettre en place une coordination en vue du deuxième dividende numérique.

Conformément au programme de travail établi lors de l’APM15-1, l’APM15-2 s’est tenue à Khartoum (Soudan) du 27 au 30 janvier 2014. L’APM15-3 a eu lieu à Abuja (Nigéria) du 26 au 29 janvier 2015. Enfin, l’APM15-4 s’est tenue à Nairobi (Kenya) du 20 au 23 juillet 2015. L’APM15-4 a enregistré une participation record pour une réunion préparatoire de la région Afrique, avec environ 300 participants issus de 36 pays. La région a aussi organisé deux réunions du Groupe de travail des pays africains sur le spectre (AfriSWoG), qui ont donné lieu à l’élaboration de documents relatifs aux aspects techniques de l’utilisation du deuxième dividende numérique et permis à la région de contribuer aux travaux menés par l’UIT à ce sujet. Le Groupe de travail a également mené des études sur l’utilisation actuelle et prévue de la bande C; les estimations des besoins de spectre pour les IMT dans la région Afrique d’ici à 2020; et l’introduction de la radiodiffusion sonore numérique, y compris l’optimisation du Plan de l’Accord GE84 (Plan pour la radiodiffusion sonore à modulation de fréquences (FM)).

Outre ces réunions préparatoires régionales, l’Afrique a participé activement aux activités de préparation de l’UIT en vue de la CMR-15, notamment les deux Réunions de préparation à la Conférence, le Groupe d’action mixte 4-5-6-7 et les réunions des commissions d’études des radiocommunications.


 

Attribuer des fréquences pour un monde qui change

Conférence mondiale des radiocommunications de 2015

Dans ce numéro
No.5 Septembre | Octobre 2015

Audiences avec le Secrétaire général:

Visites officielles

Audiences avec le Secrétaire général|1